Médium, île de sérénité

forum de voyance, d'esoterisme et d'entraide
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Symptome dépressif grave... et après?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Diana

avatar

Nombre de messages : 833
Age : 38
Localisation : A la montagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Symptome dépressif grave... et après?   Dim 17 Mai - 16:37

J'ai besoin de vider mon sac, ne m'en voulez pas si je me met plus qu'à nue, sans pudeur parcequ'au point où j'en suis je n'ai aucun moyen de faire autrement... et si je le fais devant vous c'est parceque je ne peux le faire devant personne. Mardi 19 mai à 10h45 j'ai un contrôle de la sécurité sociale demandé par mon employeur. Le but: m'obliger à reprendre le travail. Ce que je ne suis pas en état de faire , et en voici la raison.


Octobre 2007:
Depuis quelques semaines je dors très mal. En ce moment je me réveille à 3h du matin à cause de cauchemars et je ne me rendors pas . Il faut dire que je suis stressée par ma nouvelle vie: je suis responsable d'un service des marchés publics et je suis sollicitée de toutes part, pour un oui ou pour un non. Mon bureau est devenu le bureau des pleurs où chacun vient pleurnicher à tour de rôle. Mon chef me met une pression d'enfer, je transpire le stress.
Heureusement mon petit ami est formidable. Il me permet de me plus penser à cette folie autour de moi. On mange ensemble presque tous les soirs. Tant mieux car je n'ai plus a force de me préparer à manger. Le midi je ne rentre pas chez moi, je mange un kinder délice et je retourne à mon boulot. Et puis j'ai plu la force pour le ménage car ça me prend la journée, je n'ose même pas y penser... mais je dois le faire si je veux qu'il ai envie de vivre un jour avec moi! Ce soir d'ailleurs il devait venir chez moi. ça m'aurait remonté le moral car j'ai passé une journée horrible. Mais il ne viendra pas, il a bu quelques verres et a peur de se faire arrêter par les flics sur la route. J'étais au supermarché lorsqu'il me l'a annoncé au téléphone. J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps: j'avaie besoin de la voir, d'être avec lui et de le sentir. Il a essayé de me remonter le moral mais il n'y avait rien à faire. J 'ai continué mes courses , toujours en pleurant. J'ai pleuré même dans mon sommeil.

Début Novembre 2007:

Je ne ferme plus l'oeil de la nuit tellement le boulot m'angoisse. J'ai tellement peur de rater une échéance, ça me pourrit la vie. Avoir sur ses épaules la responsabilité du maire c'est pesant. Je pleure toujours dans mon sommeil. Quand je fais mes courses les larmes coulent toutes seules sur mes joues.J''ai un peu honte d'être come ça en public mais il faut bien que j'achète à manger. Mes joues sont anormalement creuses. Plus rien n'est à ma taille.
Au boulot ça ne s'arrange pas. Mon prédécesseur a fait plein d'erreurs qui me retombent dessus. J'ai beau me défendre la mauvaise foi de mes supérieurs est tenace. Autour de moi c'est la folie : les élus font n'importe quoi sans m'en avertir et me demandent de réparer leurs erreurs ensuite. Je me fais hurler dessus par l'un d'entre eux qui me dit que "décidement les marchés publics nous font chier". Manque de respect total. J'averti mon chef mais le mal est fait. Je commence à faire des erreurs moi aussi. Pas grand chose, des petites mais ça suffit pour que j'angoisse à l'idée d'en faire d'autre. Je suis devenue lente, très lente et j'ai des trous de mémoire gigantesques. Mes collègues de travail n'osent plus me dire "bonjour, comment ça va? " de peur que je me mette à pleurer. Ma mère me dit de me mettre en arret-maladie. Je ne peux pas, je me sens incapable de faire mes papiers pour la sécurité sociale. D'ailleurs je suis incapable de gérer ma paperasse personnelle.

.....


Dernière édition par Diana le Dim 17 Mai - 17:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diana

avatar

Nombre de messages : 833
Age : 38
Localisation : A la montagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Symptome dépressif grave... et après?   Dim 17 Mai - 16:52

Mi novembre:

Je me souviens du jour où je me suis retrouvée à 8h du matin dans le bureau de mon chef à me faire hurler dessus parceque j'étais trop lente.Tout le service a pû l'entendre s'egosiller . Moi je pleurais, je ne comprenais pas ce qu'il m'arrivait. Je lui ai dit que si je ne faisais plus l'affaire il fallait me remplacer. Le maire a dû monter pour le calmer. La honte de ma vie. La HONTE. Je me suis enfermée dans mon bureau, j'ai pleuré toute la journée. A compter de ce jour je me suis mise à pleurer toutes les 5 min sans interruption. A compter de ce jour à chaque fois que j'ai pris le volant je me suis dit que si je donnais un coup de volant sur la droite, une fois sur l'autoroute , ça serait facile d'en finir. Et à compter de ce jour je n'ai plus été capable de travailler.
J'avais identifié cette sensation désagréable que je ne connaissais pas: c'était du désespoir. L'impression d'être devant un tunnel au bout duquel il n'y a pas sortie et qu'un train vous fonce dessus c'est ça que j'ai ressenti. Je ne savais pas que j'étais malade. Je l'ai compris le jour où j'ai été en arrêt maladie. une collègue m'appelle pour un papier, je suis incapable de répondre, je pleure tout le temps. Lorsque j'ai raccroché j'ai vu mon balcon , je me suis dit que ça serait facile d'en finir : il suffisait de l'enjamber, du 3 ème étage je ne me louperais pas. Alors j'ai fait la seule chose que j'avais à faire: j'ai téléphoné à un psychiatre qui m'a fait venir d'urgence en consultation. J'ai frôlé l'hospitalisation en clinique psychiatrique. J'ai refusé d'y aller car j'ai pensé à mon chéri et à ma famille: comment leur aurais-je expliqué mon état alors que je ne comprennais même pas comment j'en étais arrivée là???? Comment expliquer que j'ai pensé à enjamber ce balcon alors que je voulais vivre????


Au cabinet avec la psychiatre et l'infirmière nous dressons un état des lieux de cette dépression grave dont les symptômes sont les suivants: crises d'angoisse, de larme , d'insomnie, anorexie, dépersonnalisation, idées suicidaires, perte de mémoire. Je m'entends dire aussi à cette psychiatre (tant que j'y suis) que des mots incohérents sortent de ma bouche sans que je puisse y faire quoi que ce soit et que j'ai peur que ça m'arrive devant les gens. Je suis obligée de tout raconter: mon père qui battait ma mère, la mort de mon petit frère, le rejet de mes frère et soeurs envers moi, l'agressivité permanente au sein de ma famille, les soucis d'argent dem es parents et moi qui essaie de survivre. ça y est j'avais l'impression d'avoir baissé ma culotte devant tout le monde (d'ailleurs je viens de le faire une seconde fois). Nous mettons en place un programme avec traitement médical lourd et une thérapie solide. J'ai pris une décision: je ne cacherais pas à mon chéri que je ne vais pas bien. je vais lui dire avec des mots simples.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diana

avatar

Nombre de messages : 833
Age : 38
Localisation : A la montagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Symptome dépressif grave... et après?   Dim 17 Mai - 17:15

Les jours suivants sont terribles: je sursaute au moindre bruit, au moindre coup de téléphone. Le moindre contact vocal autre qu'avec mon petit ami ou avec ma mère me donne envie de me taper la tête contre le mur. Ce n'est plus moi, je suis une étrangère dans mon propre corps.Je ne pleure plus car les médicaments m'assomment, j'ai pas la force de pleurer. J'ai mal: mon petit ami est avec une fille qui est un zombie et qui n'est même pas moi. Mais ça je REFUSE qu'il le voit.

Heureusement les mois passent et grâce à son soutien je vais mieux. Nous allons même vivre ensemble. L'un de mes rêves se réalise. Je commence à me reprendre en main car je n'ai plus le choix: je n'ai plus de revenu, je dois chercher un autre travail. Très rapidement j'obtiens un entretien d'embauche pour travailler dans un cabinet d'avocats. Ce que je crois être un autre rêve qui se réalise va lentement devenir un cauchemar. A ce moment là je n'ai pas réalisé que je n'étais pas guérie. Survivre c'est tout ce qui m'interessait.

Ma thérapie avance et je commence à comprendre que ce que j'ai vécu dans ma famille était terrible, que je suis en miette et que je doit me reconstruire. A tout point de vue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diana

avatar

Nombre de messages : 833
Age : 38
Localisation : A la montagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Symptome dépressif grave... et après?   Dim 17 Mai - 17:45

Janvier 2009:
ces derniers mois j'ai tenu bon mais je suis épuisée moralement. Je suis enceinte de deux mois et je giflerais bien n'importe quelle maman osant me dire que la grossesse c'est une grande joie, que c'est super. J'ai 9.5 de tension, de la tacchychardie, je suis épuisée à en pleurer et je commence à me dire que je n'aurais pas dû faire ce bébé maintenant.
Mon chef est abject avec moi: aucune réunion avec les clients, hurlements devant mes collègues à propos de mon travail, convocation chaque semaine ou presque dans son bureau pour me dire à quel point je suis nulle, récapitulatif de tout ce que j'ai fait depuis mon arrivée afin de me prouver en vain que je ne fout rien (ça, ça n'a pas marché). Pourtant j'ai appris beaucoup, j'ai fait pas mal de contrats et les petites nouvelles viennent souvent me demander comment faire. J'ai pas le moral. Je veux plus avoir de bébé car je veux partir. Dès que je peux je m'enferme pour pleurer . J'en ai marre c'est pas les hormones, c'est la dépression, je sais faire la différence: je recommence à me dire qu'il suffirait que je donne un coup de volant pour en finir mais je pense illico à mon bébé et à mon chéri: je ne peux pas détruire en même temps deux autres vies. Je me sens nulle, je me trouve nulle, je suis nulle. Partout et pour tout. Incapable de faire son travail... je ne dois pas être faite pour être juriste. De toute façon je me sens bête.

Février 2009:
J'arrive en pleurs chez la psychologue. Vu ce que je lui ai raconté pour elle je suis victime de harcèlement moral et dans mon état il faut m'arrêter. La psychiatre prend le relais: elle diagnostique une rechute de dépression avec anxiété, idées noires etc...
Cette fois ci mon homme me soutien énormement et refuse que je retourne travailler dans cet état là. Mon chef est furieux et m'envoie des lettres recommandées pour savoir où en sont mes dossiers. Je lui répond par lettre recommandée que mon état de santé actuel ne me permettant pas de travailler je ne peux pas acceder à sa demande. Je réalise alors que je suis sa victime et que je dois refuser de l'être.


Dernière édition par Diana le Dim 17 Mai - 18:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diana

avatar

Nombre de messages : 833
Age : 38
Localisation : A la montagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Symptome dépressif grave... et après?   Dim 17 Mai - 18:19

Aujourd'hui:
Je suis bientôt à 6 mois de grossesse et parmis mes symptômes l'angoisse l'insomnie et les idées noires persistent. Je suis déçue car j'ai l'impression que la dépression a saboté ma carrière. Oui j'ai encore un travail mais je ne me vois pas y retourner (pour me faire encore harceler ?) . J'ai peur de l'avenir , peur de ne pas retrouver un travail ou d'être à nouveau harcelée par un patron fou furieux. J'ai peur pour ce contrôle que le médecin dise que c'est du cinéma et m'expédie au travail ... J'ai un certificat du psychiatre et mon ordonnance pour être tranquilisée.
Je voudrais être guérie de la dépression. Avoir le super job que je mérite, que mon chéri en soit fier et qu'on puisse faire construire la maison de nos rêves pour nous et nos deux enfants.....

J'en veux à la terre entière, dans tous les cas j'ai décidé de ne plus être une victime, ni de mon père, ni d'un patron.

Je voudrais redevenir positive et pleine d'espoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail

avatar

Nombre de messages : 584
Age : 61
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Quel courage :-O   Dim 17 Mai - 20:43

Coucou Diana,

Quel dommage que nous nous soyons ratées à quelques minutes près cet après-midi !
Evil or Very Mad

Je viens JUSTE de découvrir ce texte - au demeurant fort bien écrit, comme toujours - et terriblement émouvant ...
Sad

Ce qui t'arrive semble être une dépression réactionnelle ou situationnelle, car, après toutes les épreuves que tu as subies, tu donnes l'impression d'être une personne TRÈS forte !
ok

Mais justement cette exigence constante que tu as envers toi-même te conduit à ne RIEN te passer ; à culpabiliser et à INTÉRIORISER dès que les ennuis s'amoncellent, ce qui peut entretenir cette dépression.
No

Crois-moi, Diana, tu est quelqu'un de formidable, il ne faut pas laisser des rapaces et des crapules ruiner ta vie et corrompre ton âme !
non

Tu n'as pas "baissé ta culotte" : tu as ôté ton voile de pudeur, ce qui est différent, tout de même !

En réalité tu n'as fait que montrer ton CŒUR : qu'y a t'il de mal à ça ?
confused

Tu sais que je suis là - que l'on est là - si tu as besoin de t'épancher sans tout étaler sur un support virtuel, mais pas forcément très vertueux...***
siffle

Gros bisous

coeur amour coeur

Abi

PS : je pense notamment à des forums plus fréquentés, où on ne sait pas tellement QUI est QUI, où certains postent en multipseudo etc. Il faut croire que ça les amuse...
Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titi

avatar

Nombre de messages : 514
Age : 38
Localisation : LAON
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: Symptome dépressif grave... et après?   Lun 18 Mai - 15:59

Oh Diana Sad

ce que tu ecris est super emouvant!

Tu ne t'en rends surement pas compte
mais tu es une personne tres tres forte.. tout ce que tu as vecu et combattu
La depression, c'est comme une soupape qui a sauté.. ton corps et ton esprit on dit stop!
et il n'y a rien de mal

Oui tu vas guerir, mais laisses toi le temps; et laisses toi aller
Pour le controle medical, ne t'inquietes pas.. le medecin conseil ( ou expert, je ne sais plus) ne se mouille pas ( ma mere est en depression, a deja eté controlé 2 fois.. et le doc ne dit rien a part " comment vous sentez vous)


Essaies de positiver
penses a ton ptit bonhomme qui arrive et a ton cheri qui t'entoure d'amour

Je pense a toi

bisous2

Titi alias l'egoiste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diana

avatar

Nombre de messages : 833
Age : 38
Localisation : A la montagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Symptome dépressif grave... et après?   Mar 19 Mai - 8:44

Titi a écrit:
Oh Diana Sad

ce que tu ecris est super emouvant!

Tu ne t'en rends surement pas compte
mais tu es une personne tres tres forte.. tout ce que tu as vecu et combattu
La depression, c'est comme une soupape qui a sauté.. ton corps et ton esprit on dit stop!
et il n'y a rien de mal

Le problème Titi c'est que je suis épuisée de me battre et que c'est pour ça que j'en suis là.

Oui tu vas guerir, mais laisses toi le temps; et laisses toi aller

Mon médecin dit que c'est très long mais qu'on guérit. C'est déjà ça

Pour le controle medical, ne t'inquietes pas.. le medecin conseil ( ou expert, je ne sais plus) ne se mouille pas ( ma mere est en depression, a deja eté controlé 2 fois.. et le doc ne dit rien a part " comment vous sentez vous)

ça m'a beaucoup apaisée que tu me dise ça, j'ai tellement peur de ne pas être prise a sérieux... en même temps vous écrire m'a permis de faire le point sur mes symptômes et je me dis "ah ouai, quand même..."


Essaies de positiver
penses a ton ptit bonhomme qui arrive et a ton cheri qui t'entoure d'amour

Je pense a toi

bisous2


Titi alias l'egoiste

Merci beaucoup Titi!
Et non tu n'es pas egoiste!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diana

avatar

Nombre de messages : 833
Age : 38
Localisation : A la montagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Symptome dépressif grave... et après?   Mar 19 Mai - 8:51

Abigail a écrit:
Coucou Diana,

Quel dommage que nous nous soyons ratées à quelques minutes près cet après-midi !
Evil or Very Mad

Je viens JUSTE de découvrir ce texte - au demeurant fort bien écrit, comme toujours - et terriblement émouvant ...
Sad

Ce qui t'arrive semble être une dépression réactionnelle ou situationnelle, car, après toutes les épreuves que tu as subies, tu donnes l'impression d'être une personne TRÈS forte !
ok


C'est parceque j'ai beaucoup de mal à communiquer mes émotions , que ce soit la joie, la tristesse ou la colère... En ce moment je m'entraine, je le dit avec des mots ("je suis contente"," je suis furieuse", et même "trucmuche est très c**" , choseque je ne faisait pas avant) . Avant j'étais forte. Maintenant c'est juste une impression. En fait cette dépression n'est pas réactionnelle. J'avais déjà quelques symptômes mais je ne les ai pas vu car je ne savais pas ce qu'était la dépression.

Mais justement cette exigence constante que tu as envers toi-même te conduit à ne RIEN te passer ; à culpabiliser et à INTÉRIORISER dès que les ennuis s'amoncellent, ce qui peut entretenir cette dépression.
No

ça c'est mon gros défaut: je ne me passe rien du tout: pareil j'y travaille

Crois-moi, Diana, tu est quelqu'un de formidable, il ne faut pas laisser des rapaces et des crapules ruiner ta vie et corrompre ton âme !
non

Tu n'as pas "baissé ta culotte" : tu as ôté ton voile de pudeur, ce qui est différent, tout de même !

En réalité tu n'as fait que montrer ton CŒUR : qu'y a t'il de mal à ça ?
confused

Tu sais que je suis là - que l'on est là - si tu as besoin de t'épancher sans tout étaler sur un support virtuel, mais pas forcément très vertueux...***
siffle

Gros bisous

coeur amour coeur

Abi

PS : je pense notamment à des forums plus fréquentés, où on ne sait pas tellement QUI est QUI, où certains postent en multipseudo etc. Il faut croire que ça les amuse...
Rolling Eyes


c'est pour ça que je poste "à la maison", chez nous, quoi! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diana

avatar

Nombre de messages : 833
Age : 38
Localisation : A la montagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Symptome dépressif grave... et après?   Mar 19 Mai - 14:16

re bonjour les filles!

juste pour vous dire que le contrôle c'est très bien passé et que normalement je ne devrait plus en subir avant mon congé maternité! le docteur ne m'a pas dévoré et m'a suggéré de postuler à la sécurité sociale ! Smile Aujourd'hui c'est avec du baume au coeur que je vais faire mes courses. Bises!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titi

avatar

Nombre de messages : 514
Age : 38
Localisation : LAON
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: Symptome dépressif grave... et après?   Mar 19 Mai - 15:12

YAhouuuu

trop contente pour toi!!

Bonnes courses

souris a la vie!

Gros bisous2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cats

avatar

Nombre de messages : 761
Age : 42
Localisation : De derriere le ficus
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Symptome dépressif grave... et après?   Mar 19 Mai - 21:07

kikou diana

Je veux juste te dire que tu es tres tres tres courageuse et que ton fils a bcp de chance d'avoir une maman comme toi.
tu verras tout finiras bien

bisous2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail

avatar

Nombre de messages : 584
Age : 61
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Symptome dépressif grave... et après?   Mer 20 Mai - 16:30

"Diana" a écrit :

"re bonjour les filles !

Juste pour vous dire que le contrôle c'est très bien passé et que normalement je ne devrait plus en subir avant mon congé maternité !

le docteur ne m'a pas dévoré et m'a suggéré de postuler à la sécurité sociale ! ***
Smile
Aujourd'hui c'est avec du baume au coeur que je vais faire mes courses. Bises !

*** Like a Star @ heaven ***

Coucou Diana !
cheers

YOUPI !!!
heureux

Je pense que la moindre des choses que tu méritais : c'était de la compréhension !
cool

Le feeling est bien passé avec ce docteur = ENFIN un peu de chance...
reflechir

Disons même de JUSTICE, car ça passait vraiment les bornes !
colere

J'espère que tout ça te met du baume au cœur et va te permettre de repartir d'un bon pied.
ok

NB : *** La suggestion de postuler à la Sécu ne me semble pas bête du tout : tu y seras FORCÉMENT plus à l'aise que dans le milieu de la finance.
Rolling Eyes

A bientôt,
Wink

Je te fais de gros
bisous2

coeur amour coeur

Abi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soft

avatar

Nombre de messages : 1372
Age : 60
Localisation : Euskal Herria
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Symptome dépressif grave... et après?   Mer 20 Mai - 18:38

Diana a écrit:
re bonjour les filles!

juste pour vous dire que le contrôle c'est très bien passé et que normalement je ne devrait plus en subir avant mon congé maternité! le docteur ne m'a pas dévoré et m'a suggéré de postuler à la sécurité sociale ! Smile Aujourd'hui c'est avec du baume au coeur que je vais faire mes courses. Bises!


Alors ça c'est une belle et grande nouvelle enerve heureux ...

je suis sincèrement heureuse pour toi Diana tu le mérites et tu vas pouvoir attendre en toute quiétude l'arrivée de bb amour

bisous2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kays



Nombre de messages : 125
Age : 51
Localisation : In my head
Date d'inscription : 03/01/2009

MessageSujet: Re: Symptome dépressif grave... et après?   Sam 1 Mai - 18:21

On n'a vécu des choses similaires toi et moi.
Moi aussi je dois aller voir un medecin pour savoir si je suis pas en dépression et j'ai moi aussi eu une enfance difficile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Symptome dépressif grave... et après?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Symptome dépressif grave... et après?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des changements suite à un accident grave ?
» Quels nouveaux symptômes après l'angioplastie??
» Douleur vendre et bas du dos après repas !
» Symptome tout bizarre
» Chine : un groupe de témoins pris de vertiges après avoir observé et photographié un ovni.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Médium, île de sérénité :: Le coin des voyances :: Approche psychologique-
Sauter vers: